Déchets du BTP

Encore trop peu de déchets des chantiers sont intégrés dans le cercle vertueux du recyclage. Pour pallier cette anomalie, les acteurs doivent se mobiliser et échanger sur les bonnes pratiques, comme cela sera le cas lors des prochaines Assises des déchets qui consacrent un atelier à cette thématique. Analyse d'Erwan Le Meur, directeur général adjoint de Paprec Recyclage, en charge notamment de l’activité Chantiers.

Alors que le recyclage est très performant dans les filières de déchets ménagers ou industriels, la collecte des déchets de chantier n’est pas totalement organisée. Pourtant, le gisement est énorme : plus de 50 millions de tonnes, selon Erwan Le Meur, directeur général adjoint de Paprec Recyclage. "Les pouvoirs politiques ont longtemps ignoré cette problématique. Le recyclage des déchets du BTP figure désormais parmi les priorités de la loi de transition énergétique, mais il n'y a pas encore une vraie organisation pour collecter et trier ces ressources."

Améliorer la collecte et adapter les outils de tri

La loi prévoit notamment de faire récupérer les déchets des artisans par les distributeurs, mais la mesure est contestée et difficilement applicable à court terme en l’état : aujourd'hui, sur 5 000 dépôts de matériaux en France, seulement 150 environ sont en mesure de récupérer des déchets. "Une prise de conscience est nécessaire, prévient Erwan Le Meur, en particulier de la part des maîtres d'ouvrages qui doivent prendre la responsabilité du recyclage de leurs déchets."

Erwan Le Meur
Erwan Le Meur

Par ailleurs, seulement une vingtaine de centres de tri sont équipés d'outils permettant de séparer les déchets produits sur les chantiers. Largement insuffisant pour absorber les nouveaux flux potentiels. "Il en faudrait entre 50 et 100, car l'ensemble du territoire n'est pas couvert." Avec 600 000 tonnes de déchets de chantier triés et recyclés par an, et quatre pôles avec des chaînes de tri dédiées (à Gennevilliers et Wissous en Ile-de-France, Marseille et Toulouse), Paprec Recyclage est le leader de cette activité en France.

Expérimenter, inventer, échanger

Face à ces nouveaux défis, les acteurs doivent se mobiliser. Valoriser les bonnes pratiques, favoriser l'innovation et partager leurs expériences pour rapidement faire bouger les lignes. "Nous devons penser de nouveaux métiers liés au réemploi des matériaux de construction, tel que cela s'est produit avec les pièces de véhicules par exemple. Il faut encourager l'expérimentation dans l'économie circulaire, comme le permet d'ailleurs un texte récent du ministère de la Culture sur les bâtiments historiques."

Dans ce contexte, les 14e Assises des déchets tombent à point nommé pour dresser un panorama global et débattre sur la feuille de route de ce chantier d'envergure. "Paprec est une nouvelle fois partenaire de l'événement qui est un rendez-vous majeur de la profession. Les Assises des déchets représentent un moment privilégié de rencontres et d'échanges sur la réglementation et l'évolution technique de nos métiers. Un lieu de réflexion où, une fois tous les deux ans, les professionnels et institutionnels prennent le temps de se poser pour collectivement imaginer l'avenir."

 

AT8 - Déchets du BTP : les acteurs s’organisent

L'atelier 8 des Assises des Déchets 2017, piloté par Annie Perrier-Rosset (chef de projet environnement EDF) et copiloté par Erwan Le Meur, se tiendra le mercredi 27 septembre à 16h30.

En savoir plus

 

Assises Nationales des Déchets

5 rue Françoise Giroud - CS 16326

44263 NANTES CEDEX 2 - FRANCE

contact@assises-dechets.org

Tél. : 33 (0)2 72 74 79 24

Fax : 33 (0)2 72 74 79 29

 

L'affiche des 14e Assises des déchets

 

 

Actu’Assises

S'abonner

Genre
* Champs obligatoires

Haut de page

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus, voir nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK