En 2022, selon la loi de Transition énergétique, l’extension des consignes de tri du plastique devra couvrir 100 % du territoire français. La modernisation du parc des centres de l’hexagone est donc primordiale. Une expérimentation menée par Eco-Emballages entre 2012 et 2014 a montré que 85 % des centres de tri n’étaient pas en mesure de gérer dans de bonnes conditions les nouveaux flux de plastique : installations trop petites, process inadaptés, augmentation des coûts…

Lire la suite...

L’économie circulaire, tout le monde connaît... ou croit connaître. La raréfaction des ressources favorise aujourd’hui plus que jamais son essor. Les initiatives fleurissent, en particulier dans les pays émergents où des entrepreneurs à l’esprit agile transforment les contraintes en opportunités pour « faire plus avec moins ».

Lire la suite...

En 2012, 342 millions de tonnes de déchets ont été produites en France. Si la majeure partie de ceux-ci est collectée, traitée, valorisée et éliminée, il en reste encore malgré tout un bon nombre laissé « sur le bord de la route », et in fine dans les océans… Entre gestes inconsidérés et pratiques non respectueuses de la réglementation, ces comportements nuisibles posent de vraies questions environnementales, économiques et sociétales.

Lire la suite...

La loi NOTRe de réforme territoriale a significativement modifié le contexte de la planification, de la prévention et la gestion des déchets. Cette compétence est en effet désormais sous la responsabilité complète des Conseils régionaux. Elle leur confie notamment la charge d’établir des plans régionaux de prévention, de gestion des déchets et d’actions en faveur de l’économie circulaire et de coordonner l’ensemble des parties prenantes concernées.

Lire la suite...

La loi de Transition énergétique et la communication européenne “ waste to energy ” questionnent la place de la valorisation énergique des déchets au sein de la future politique environnementale. En France, pour limiter le stockage de déchets non dangereux, on doit, outre les actions prioritaires de prévention et de recyclage matière ou organique..., optimiser l’efficacité du parc existant d’unités de valorisation énergétique, et créer des capacités territoriales pour la production d’énergie à partir de CSR issus de refus de tri plus nombreux.

Lire la suite...

En plus de 20 ans, une vingtaine de filières à Responsabilité Élargie des Producteurs (REP) ont vu le jour en France. Le recul et les retours d’expérience sur les REP opérationnelles permettent d’analyser les forces et faiblesses de ces dispositifs. À ce titre, une réflexion sur les principes directeurs des filières opérationnelles au niveau des acteurs et un diagnostic économique de la filière DEEE en France par l’Ademe sont en cours. Lors de cet atelier, les intervenants partageront leurs propositions et mettront en perspective la mise en œuvre de ces filières REP dans d’autres états-membres.

Lire la suite...

Les plastiques offrent de nombreux avantages environnementaux : faible poids, caractère isolant… et une recyclabilité infinie. Il est indispensable que l’ensemble des acteurs agissent ensemble, et de façon concertée, pour prendre en charge leur fin de vie et réduire les pollutions : de nombreuses initiatives vont déjà dans ce sens, associant industriels consommateurs et industriels recycleurs.

Lire la suite...

Le BTP, important producteur de déchets, est la priorité numéro 1 du Plan national de prévention des déchets. Les acteurs amont de la filière du bâtiment, maîtres d’ouvrage, architectes se mobilisent donc pour explorer de nouvelles pistes notamment l’écoconception.

Lire la suite...

Avec la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, un nouveau cap a été franchi dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et une meilleure valorisation des biodéchets. Parmi les mesures effectives : les plans d’action contre le gaspillage en restauration collective, le tri à la source des biodéchets par les collectivités,  la recherche de débouchés pour les invendus alimentaires des distributeurs… De plus, de nouvelles technologies s’imposent, à l’image de la méthanisation qui peut compléter le compostage.

Lire la suite...

Enjeu stratégique, la transition vers une économie circulaire nécessite de transcender la vision passée de gestion des déchets, pour la décloisonner avec une approche réellement fondée sur l’ensemble du cycle de vie des produits. En cela, la valorisation des déchets mobilise les instances politiques à l’échelle nationale avec la publication de quatorze décrets en 2016 pour le volet “ économie circulaire ” de la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), et bien sûr au niveau européen avec le plan d’action « économie circulaire » proposé fin 2015 par la Commission. Celui-ci porte sur 3 volets : production durable, consommation durable et valorisation des déchets, et prévoit la révision des principales directives sur les déchets.

Lire la suite...

Nouveauté de l’édition 2017, les Assises organisent un grand débat pour provoquer un point d’actualité sur un enjeu environnemental majeur où les déchets jouent un rôle. À l’appui de ces échanges, la présence de « grands témoins », figures emblématiques du sujet*. Cette année, la problématique choisie est celle de la pollution de la mer, où l’urgence déchets est évidente. On sait notamment que les déchets plastiques sont, de loin, les déchets les plus répandus dans l’environnement marin (où ils représentent entre 60 et 80 % des déchets), avec plus de 150 millions de tonnes de plastique dérivant dans les océans, cristallisant les préoccupations de la communauté internationale.

Lire la suite...

Assises Nationales des Déchets

5 rue Françoise Giroud - CS 16326

44263 NANTES CEDEX 2 - FRANCE

contact@assises-dechets.org

Tél. : 33 (0)2 72 74 79 24

Fax : 33 (0)2 72 74 79 29

J - 125
Le compte à rebours a commencé : les 14e Assises des déchets se dérouleront les 27/28 septembre 2017.

 

L'affiche des 14e Assises des déchets

 

 

Actu’Assises

S'abonner

Genre
* Champs obligatoires

Haut de page

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus, voir nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK