Modernisation des centres de tri

Échéance 2022 ! Au démarrage du tri sélectif, priorité était donnée aux emballages que la filière était en capacité technique de recycler. Pour les plastiques, les bouteilles et les flacons. Aujourd'hui, la technologie a progressé, de nouvelles filières de recyclage des plastiques se mettent en place, et la loi impose d'étendre les consignes de tri à tous les emballages plastiques d'ici 2022. Un effort majeur, avec des conséquences structurantes. Compte-rendu de l'atelier 1 des Assises.


Un enjeu technologique et économique

Aujourd'hui, il n'est pas possible de trier tous les plastiques sur la majorité des chaînes de tri existantes. Cela va nécessiter de moderniser ces centres de tri, avec comme conséquence positive la simplification des consignes de tri pour les citoyens. Depuis 4 ans, l'extension des consignes de tri a commencé, et elle concerne aujourd'hui 15 millions d'habitants. La filière bénéficie donc déjà d'un fort retour d'expérience sur la modernisation. Au-delà de la technique, on sait qu'il faut prendre en compte l'économique et l’emploi. La modernisation doit se faire dans des conditions acceptables par tous les acteurs.

Un chantier de grande envergure

Modernisation des centres de tri mais aussi refonte de leur carte géographique. Dans le même temps la loi de transition énergétique et la loi de nouvelle organisation territoriale NOTRe rebattent les cartes… Les acteurs disent ainsi qu'il faut à la fois aller vite et prendre le juste temps nécessaire ! À l'image des syndicats Kerval en Côtes d’Armor ou Trivalis en Vendée, il faut chercher des synergies entre collectivités locales pour créer des installations plus importantes et plus industrialisées, avec des technologies en capacité de trier tous ces plastiques dans de bonnes conditions, avec la création d'opportunités économiques car le développement du recyclage des plastiques permet de mettre en place de nouvelles activités !

Des évolutions à anticiper

Le corollaire de cette évolution est que le nombre de centres de tri va baisser, et qu'il faut donc se donner le temps de réfléchir, d'anticiper pour que les installations devenues caduques puissent être reconverties, pour que de nouveaux métiers et de nouveaux services – éducation à l'environnement, sensibilisation des acteurs, information des habitants… –  se mettent en place, avec l'enjeu majeur d'éviter de détruire de l'emploi. Tout cela se prépare, se programme. Il faut bien exploiter la loi NOTRe et les plans régionaux pour ajuster l'organisation territoriale et planifier ces changements, et sans doute se projeter dans la durée, avec des plans d'investissement à long terme.

> Lire également le résumé de l'atelier, réalisé le jour-même des Assises : Recyclage plastique : des mesures incitatives pour de meilleurs débouchés

Assises Nationales des Déchets

5 rue Françoise Giroud - CS 16326

44263 NANTES CEDEX 2 - FRANCE

contact@assises-dechets.org

Tél. : 33 (0)2 72 74 79 24

Fax : 33 (0)2 72 74 79 29

 

L'affiche des 15e Assises des déchets

 

 

Actu’Assises

S'abonner

Genre
* Champs obligatoires

Haut de page

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus, voir nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK