Atelier 3 : la transformation de la REP et l’objectif réparabilité

À compter de 2025, la responsabilité élargie du producteur (REP) sera plus étendue et exigeante. Joël Couret, Délégué à la promotion de la réparation pour Fedelec, interviendra lors de l’atelier 3 des prochaines Assises des déchets pour représenter les artisans, directement concernés par le retour en force des logiques de réparation et d'upcycling.

La loi AGEC a renforcé la REP et prévoit son extension à de nouveaux acteurs. À partir de 2025, elle s'appliquera ainsi à 25 familles de produits contre 14 auparavant. Elle apporte également de nouveaux outils tels que l'indice de réparabilité, l'indice de durabilité et le fonds réparation.

Lors des prochaines Assises, Joël Couret s’exprimera au sujet de la REP EEE (Équipements Électriques et Électroniques), dans son rôle de promoteur de la réparation chez Fedelec. Cette organisation professionnelle (fédération nationale) regroupe les entreprises artisanales des secteurs de l’électricité et de l’électronique.

"Dans les structures artisanales, les chefs d'entreprise travaillent souvent seuls. Ils sont généralement très occupés et peu disponibles pour s'exprimer et communiquer… au point de parfois se faire oublier. En participant aux Assises des déchets, mon objectif est de partager la vision des entreprises artisanales sur la réparation des équipements électriques et électroniques à un public qui n'a que très peu d'occasions d'entendre leur point de vue."

Le renouveau de la réparation

Après une longue période de déclin de la réparation, les Chambres de métiers et de l'artisanat ont lancé Répar'Acteurs en 2012. Cette initiative a permis de mettre en lumière ces professionnels à qui les consommateurs faisaient de moins en moins appel dans les années 2000-2010.

"Depuis 2, 3 ans, les entreprises membres de Fedelec constatent un regain d'intérêt du grand public, en particulier pour la réparation de l'électroménager. Alors que remplacer les produits plutôt que les réparer tendait à se banaliser, la prise de conscience de la nécessité de protéger l'environnement a provoqué une évolution très rapide", affirme Joël Couret.

Mon intervention se situera sur l'intérêt de protéger et allonger le cycle de vie des produits, et sur leur élimination dans des conditions correctes. La loi AGEC a donné aux éco-organismes une mission nouvelle. Promouvoir et aider la réparation à se développer doit favoriser équitablement les différents types d'acteurs.

Pour en savoir plus sur la responsabilité élargie du producteur et ses évolutions, rendez-vous en ligne le 23 septembre 2022 à 11h30 (Atelier 3).

 

Le programme complet des 16e Assises des déchets

 

Assises Nationales des Déchets

5 rue Françoise Giroud - CS 16326

44263 NANTES CEDEX 2 - FRANCE

contact@assises-dechets.org

Tél. : 33 (0)2 72 74 79 24

 

L'affiche des 16e Assises des déchets

 

 

Actu’Assises

* Champs obligatoires
Haut de page

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus, voir nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK